Agent 47


Premium Format –

L‘Agent 47 est un tueur parfait. Il a été conçu pour cela il faut dire… Issu du clonage, 47 est l’arme ultime au service de l’ICA (International Contract Agency). Malgré le fait qu’il soit une création génétique, 47 brisera les liens qui l’unissent à son créateur et deviendra un agent freelance au service du plus offrant.

Les jeux « Hitman » dont est issu ce personnage ont connu un vaste succès depuis des années et il est normal qu’un proder digne de ce nom lui soit consacré (il existe également une figurine PVC crée par NECA).

La statue de présente un 47 sûr de lui, habillé dans son costume italien impeccable et sa chemise blanche immaculée. La seule pointe de couleur provenant de sa cravate rouge. Ses mains gantées tiennent 2 « hardballers », prêts à éliminer leur proie. La version exclusive permet de changer les mains: un couteau remplace l’une des armes à feu, l’autre étant vide.

Comment juger une statue qui représente un personnage virtuel ? Certains le trouveront parfait, d’autres pas ressemblant du tout. Il est vrai que lorsque les premières photos sont sorties, j’ai eu de la peine à reconnaitre l’Agent 47. Néanmoins, après avoir vu la statue de mes propres yeux, la ressemblance avec son homologue informatique est assez proche (surtout de la version cinématique). La dureté de l’agent est perceptible,  il est impassible et rien ne pourra lui faire esquisser un sourire.

Les habits sont très détaillés. Chaque petit bouton est présent sur le costume, impécablement coupé. La cravate si reconnaissable (un comble pour un tueur qui se veut invisible :p ) est nouée avec soin. Le reste, des chaussures aux gants, ne jurent pas avec l’ensemble. Si il y a un détail qu’il ne fallait pas louper, c’est bien évidemment le code-barre tatoué à l’arrière du crâne de 47. Il est parfait, tellement que je suis sûr qu’il est possible de le scanner avec un lecteur ! Il est également fidèle aux jeux avec le code 64059-040147 imprimé avec soin.

Les 2 armes à feu sont très finement sculptées, on y voit sans peine les divers logos gravés sur la culasse. Le couteau de la version exclusive est simple mais efficace. Les mains gantées terminent la « classe » du personnage.

Pas grand chose à dire sur le paint job, seul le visage étant à nu. Les yeux sont bien peints et on peut y lire la froideur de l’assassin !

Le socle n’est pas trop grand et comporte le logo de l’ICA. A noter que la main amovible gauche tient difficielement en place sur ma statue. Il peut s’agir d’un morceau de tissu de la chemise qui empêche d’insérer la main à fond ou simplement un petit éclat de peinture. Rien de grave néanmoins.

Voilà une statue qui aura fière allure dans une collection dédiée aux jeux vidéos. D’autant plus qu’il est rare d’avoir des personnages de l’univers vidéo-ludique dans ce format ci ! La version exclusive n’est par-contre pas indispensable. Je sais que certains auraient préferés voir l’Agent 47 tenir sa célèbre corde à piano mais il aurait alors fallu revoir le positionnement des bras et donc la pose de base avec les 2 pistolets n’aurait peut-être pas eue autant de classe !

-FireStorm


(merci à  mon père pour les photos)

Questions ou commentaires ? C’est sur ce topic !