Conan



Premium Format – Collectibles

Conan, le mythe ! John Milius a véritablement accouché d’un chef-d’œuvre intemporel, qui a su capturer l’essence du héro inventé par Robert Erwin Howard, sans forcément tomber dans la « copie conforme » du personnage décrit dans ses lignes. Il fallait surtout un acteur capable d’endosser le rôle sans paraître ridicule ou caricatural. L’idée de Milius, une idée fabuleuse avec du recul, fut de présenter le rôle à un illustre inconnu dans le monde du cinéma (je mets volontairement de côté Hercule à New York). Bodybuilder maintes fois récompensé, notre ami Scharzy a su donner une vraie personnalité au Cimmérien.

Et on peut dire que la mission a été couronnée de succès.

Pour ma part, Conan premier du nom est l’un des piliers de l’Heroic Fantasy au cinéma. Nombreux sont ceux qui s’y sont essayés pour finalement se brûler les ailes. On tombait soit dans le faux pastiche, soit carrément dans la bouse caricaturale et fauchée, sans le moindre souffle épique.

Et en parlant de souffle épique, Conan représente l’un des rares mètres étalons utilisables par les cinéphiles que nous sommes.

Pour un tel film, ne devait surtout pas se planter. Il semble heureusement que le visage de Schwarzenegger ne constitue pas le plus important des challenges. On a vu bon nombre de sociétés s’y atteler avec la plupart du temps un résultat relativement satisfaisant. Il est vrai que la Premium Format du T-800 explose tout en matière de ressemblance. Et la Premium Format de Conan ne déroge pas à cette petite règle instaurée par nos amis ricains !

Le sculpt permet d’identifier clairement l’acteur au premier coup d’œil et ce malgré les peintures de guerre. La musculature est bien dessinée, tout comme les bottes et la finesse de la fourrure qui les surmonte. Par contre, les cheveux n’ont malheureusement pas bénéficié du même soin, et c’est peut-être le point noir de cette statue. Quand on voit ce dont est capable , on se demande pourquoi ne s’efforce pas plus de donner vie à la chevelure de ses personnages…

On peut par contre saluer le travail de sculpture effectué sur les deux épées, à savoir celle que tient Conan et celle du père, brisée, livrée en tant qu’add on exclusif de . La ciselure et les détails de ces armes se devaient d’être parfaits, puisque dans le film elles présentent une beauté à couper le souffle.

Quant au socle, c’est une merveille à lui tout seul. Peu de Premium Format possèdent un si beau présentoir. Cela plonge le personnage dans une scène culte qui n’est autre que l’un des points cathartiques du métrage : l’attaque du repaire de Thulsa Doom durant le banquet !

Les habits choisis pour la statue sont de très bonne facture. La palme revient au pantalon, taillé dans une sorte de cuir de daim (ou analogue) qui fait vraiment illusion. Même constat pour la « culotte » de fourrure, par-dessus laquelle se fixe la ceinture supportant le fourreau.

A ce propos, attention à ne pas laisser le fourreau suspendu. Pas mal de collectionneurs ont eu la mauvaise surprise de le voir se détacher de la ceinture, entraînant une casse certes réparable mais ennuyeuse. Une petite astuce consiste à poser la pointe du fourreau sur l’une des marches d’escalier de manière à le soutenir un peu. Ainsi, la tension accumulée dans la ceinture s’en trouve amoindrie et le fourreau ne se décollera pas !

Finissons par le paint job. Dans l’ensemble, je le trouve très convainquant, même pour ce qui est des taches de sang. Si on peut remettre en question l’aspect un peu trop « propret » ou précis de ces taches (entendez par là qu’elles manquent d’éclaboussures pour paraître crédibles), on peut par contre s’émerveiller de la peinture choisie, qui simule à merveille le sang frais. D’ailleurs, une adjonction de vernis brillant confère à l’ensemble ce petit plus qui réussit tellement bien…

Peu de proders « de luxe » sont consacrés à Conan, qui plus est sous forme de statues. On a pas mal de figurines en plastiques ou de kits, mais la plupart du temps, ces proders reprennent le personnage sous sa forme « littéraire ». C’est donc un véritable plaisir de posséder ce Premium Format, qui reste pour moi une espèce de must have pour tous les fans du barbare le plus connu de l’univers !

-Sarlacc

Questions ou commentaires? Ca se passe sur nos forums!