Joker

Lifesize bust – Maxime Roudaut

En parallèle de l’interview de Maxime Roudaut, un sculpteur que je n’aurais pas l’audace de présenter – seuls les forumeurs tombés récemment du ciel dans nos topics oseraient demander qui c’est –, j’ai pensé qu’une review sur l’une de ses créations constituerait un parfait complément.

Le Joker.

Personnage mythique, si puissant que, lors de la sortie de The Dark Knight, Batman s’est retrouvé projeté dans une ombre qui n’avait rien à voir avec celles des rues de Gotham City. Il faut dire que Heath Ledger exécute une prestation qui donne le tournis. Passer après un Jack Nicholson habité par son rôle, tout en changeant significativement l’approche du personnage, il fallait le faire ! Le Joker de Ledger est devenu instantanément culte pour bon nombre de cinéphiles. Les scènes qui le présentent sont d’une puissance à couper le souffle, d’un sadisme à la limite du supportable, alors qu’aucune goutte de sang ou presque ne coule à l’écran. Les mimiques, le faciès emprunt de folie ou les tics nerveux qui le poussent à s’humidifier les lèvres sont autant d’éléments qui donne toute sa grandeur au personnage…

C’est peut-être cette complexité dans le jeu qui rend toute représentation du Joker si compliquée en proder.

Un buste se devait donc de présenter les caractéristiques du forcené, autant physiques que psychologiques.

Max a d’abord été contraint de choisir quelle expression il allait donner à son Joker, qui fait preuve dans le film d’une certaine versatilité en passant du fou rire à la bestialité menaçante. La deuxième option semble donc tout aussi légitime que la première. Sous son regard de fauve en chasse, le Joker de Max est comme prêt à bondir sur son adversaire. Ou peut-être n’est-ce là qu’une façon d’impressionner son entourage, puisque le bluff fait partie intégrante de ses pratiques. Toujours est-il que le résultat est à couper le souffle et à chaque observation, c’est bien une peur dérangeante qui s’immisce en l’observateur. J’en veux pour preuve les différents témoignages livrés par ceux qui visitent ma pièce collection.

Le sculpt de Max fait montre d’une précision chirurgicale. Quelques rides cisèlent son visage et des centaines de pores lui parsèment la peau. On notera aussi les cicatrices présentes sur les commissures des lèvres et même celle qui souligne la bouche. Les photos parlent d’elles-mêmes !

Les traits de Heath Ledger ont été comme figés dans la résine. La ressemblance est tout simplement grandiose, et c’est en soit le grand challenge de ce genre de pièce.

Mais une sculpture aussi parfaite soit-elle n’est qu’une masse inerte de matière sans l’application d’une peinture en bonne et due forme. Aucun souci de ce côté-là non plus, puisque Max maîtrise bien le pinceau et l’aérographe. Les coloris sont simples mais efficaces, de manière à se rapprocher au maximum de la réalité. Un détail qui fait la différence est sans nul doute les rides qui sont peintes couleur peau, simulant ainsi les plis du visage maquillé. Le rouge des lèvres rappelle le sang versé par le Joker, et Max pousse le détail jusqu’à donner une teinte légèrement rose autour de la bouche, comme pour signifier que le blanc et le rouge se sont mélangés, suite à la transpiration du personnage ou à la pluie qui s’est abattue sur Gotham. Enfin, les coulures du mascara achèvent de donner l’ensemble tout son réalisme. C’est de la pure splendeur !

Il ne reste donc que les cheveux, appliqués avec soin par Max, ainsi que des habits dénichés sur ebay pour parfaire la pièce.

Vous l’aurez compris à la lecture de cette review, le Joker de Max est le genre de pièce centrale dans une collection, de celles qui attirent les yeux des fans comme des profanes. Et puis, à mon sens, Heath Ledger restera dans les annales du cinéma grâce à son rôle. Il est maintenant trop loin pour nous, mais peut-être nous voit-il, heureux que des millions de geeks le considèrent comme l’un des plus somptueux méchants de ces dernières années. En soit, l’œuvre de Max est donc le meilleur hommage qui soit !

– Sarlacc

Commentaires ou questions? Ca se passe sur nos forums!