Exosuit District 9

Polystone replica – Collectibles

Cette review fait écho à celle de la statue de Christopher Johnson as Prawn.

District 9 possède plusieurs scènes cultes, mais s’il en est une qui sort du lot pour diverses raisons (action, climax, rencontre du grand méchant et des gentils…) c’est bien celle de l’Exosuit.

Le design de ce robot mécha a été inventé par Gred Broadmore, un artiste de qui a notamment travaillé sur King Kong. Il s’est également investi dans l’élaboration d’un univers rétro futuriste autour d’un personnage : Ainsi, Broadmore dessine des dizaines de toiles illustrant des mondes extraordinaires, des créatures étranges et des armes à l’orientation steam bien marquée. D’ailleurs ces pistolets et autres fusils ont été développés commercialement par

Toujours est-il que Broadmore a imaginé cet Exosuit et lui a donné un aspect original tout en restant dans les normes imposées par ce genre de véhicule. Son idée repose sur un subtil mélange de mécanique et d’insecte, un choix clairement logique compte tenu de la nature des extraterrestres aperçus dans le film.

Pour tout dire, j’ai appris l’annonce de cette statue lors du festival du film fantastique de Neuchâtel, en 2010. A cette occasion, j’ai effectivement eu la chance de rencontrer Greg Broadmore. C’est lui qui m’a confié qu’un Exosuit allait être dévoilé quelques semaines plus tard au Comic Con de San Diego !

Lorsque la petite réplique a été mise en précommande, je dois admettre que je n’ai pas succombé de suite, écœuré par un prix relativement prohibitif (600 dollars). Ce tarif est expliqué, du moins en partie, par les difficultés de production.

Toutefois, après avoir revu une troisième fois le métrage, ma main s’est semble-t-il animée d’une vie propre et s’est approchée d’une pauvre petite souris, posée tout près de son clavier. Un clic bref… Quelques plus tard, je reçois le colis.

La première chose qui frappe est le carton, de taille modeste. A l’intérieur se tient l’Exosuit, livré en plusieurs parties : le corps, les deux bras, le socle et toute une panoplie d’antennes. Le montage est très simple, et je conseille d’utiliser la photo du carton comme guide, surtout pour les petites pièces qui coiffent la machine.

Les détails foisonnent de toutes parts. C’est vraiment un travail d’orfèvre et en ce sens, les photos jointes à cette review apportent la preuve que les artistes de chez se sont démenés. Cette statue respire la passion, le souci des petites choses. Ainsi, des tuyaux, des pistons, des excroissances métalliques, des réservoirs donnent toute sa complexité au design de base. Greg Broadmore doit être très fier du résultat ! J’adore tout particulièrement les deux bras-armes de l’Exosuit, avec ses tuyaux, ses bombonnes à la fonction inconnue… Un mariage étonnant entre le high-tech et le bricolage à la McGyver.

On se rend aisément compte de la complexité qu’a dû être la production. La question de l’emballage a également demandé un soin tout particulier, afin d’éviter la casse sur une pièce somme toute fragile !

Même si la couleur est relativement terne, les artistes responsables de la peinture ont su apporter de subtiles variances dans les teintes avec des brossages de gris clair qui donne l’effet d’usure. A cela s’ajoutent des salissures du plus bel effet, des zones oranges et également quelques petits décalques destinés à respecter au mieux l’apparence du robot dans le film.

Les développeurs ne sont pas tombés dans l’extrême en proposant un Exosuit en position de combat. Au lieu de ça, ils ont opté pour une pose sobre, statique. C’est un choix que je respecte, d’autant plus qu’il permet d’apprécié tous les détails du design.

Honnêtement, d’un point de vue purement qualitatif, c’est un sans faute, et je vois mal comment il sera possible d’obtenir un résultat meilleur avec les techniques et les matériaux impliqués ici.

Si je devais émettre toutefois une critique, elle se fonderait sur la taille de la pièce, qui ne dépasse pas les 35 cm. Pour le prix, on aurait espéré un peu plus grand. Exposé aux côtés du Christopher la Crevette, l’Exosuit fait clairement riquiqui et manque cruellement de démarquage.

Il n’empêche, c’est un petit bijou de précision, qui rend hommage à l’une des plus belles scènes d’héroïsme de ces dernières années. , c’est vraiment des bêtes…

– Sarlacc

Commentaires ou questions? Ca se passe sur nos forums!