The Darkness


Lifesize Bust – Collectibles

Ma nouvelle review concerne un buste taille réelle tiré du film « LEGEND ». Le film est sorti en 1985 (ça ne nous rajeunit pas !), réalisé par le talentueux Ridley Scott, responsable entre autres de plusieurs chef-d’oeuvres du cinéma fantastique comme Alien ou Blade Runner. Mais contrairement à ses ainés, le film n’eut pas vraiment le succès escompté…

Cependant, nombre de fantasticophiles furent marqués par l’une des plus belles représentations du diable faites sur grand écran. Il s’agit du « Darkness », joué par un Tim Curry au meilleur de sa forme (après le déjanté The Rocky Horror Picture Show) et maquillé par un artiste reconnu parmi tous les professionnels, Rob Bottin!

Le buste est limité à 250 exemplaires, et il a été sculpté par Miles Teves, concepteur de la créature (ci-dessous, une photo du créateur du buste). Le buste est en trois parties: les cornes sont séparées du reste! Une fois emboitées, la liaison est impeccable. Par contre,le poids de celles-ci fait qu’a chaque fois que l’on veut déplacer le buste, il faut impérativement les enlever parce que leur portance (due surtout a leurs taille) peut engendrer des fissures à leurs base.

Je précise qu’il faut de la place pour exposer le buste. La profondeur et la largeur sont raisonnables, mais la hauteur est impressionnante: pas loin d’un mètre!

Comme a mon habitude, l’ouverture du polystyrène me laisse bouche bée. (Je précise que mes amis se sont cotisés pour me l’offrir à mes 30 ans, ce qui rend la découverte encore plus exceptionnelle ! ) Le rouge est superbe, il retransmet à merveille le rouge profond dont est recouvert l’acteur pendant le tournage… Une fois les cornes mises en place, on se retrouve en face d’un des plus beaux sculpt que j’aie jamais vu… L’expression faciale choisie est parfaite! Cette bouche ouverte, dents serrées, qui laisse apparaitre ses canines acérées, la lèvre légèrement remontée d’un coté, le menton et les arcades complètement disproportionnés, le grain de peau pas trop exagéré….

Tout sur ce buste a été bichonné. Le cou, large, laisse apparaitre les veines de la bête. Les oreilles sont finement sculptées. Quant aux cornes, un léger rainurage, imitant à l perfection la kératine recouvrant l’os, est sculpté sur toute la longueur. Impressionnant ! La découpe du buste est comme je les aime: en V. J’ai toujours préféré ce genre de coupe, parce qu’elle me donne l’impression d’une « naissance » de la tête, et pas d’un vulgaire morceau choisi.

Le socle n’est pas en reste: il est orné d’empreintes de sabots du Darkness, le tout recouvert d’un noir marbré.

Une pièce exceptionnelle de plus a mettre a l’actif de … Décidement, ce fabricant reste toujours une usine a rêves.

– remstoch (ttrem)

Commentaires ou questions? Ca se passe sur nos forums!