Palpatine


Lifesize bust – Collectibles

Il s’agit de mon premier buste lifesize de Star Wars. J’avais laissé passer le Darth Maul à son époque, et Greedo, Yoda et Bossk ne m’intéressaient pas. C’est surtout en voyant le buste de Terminator dans mes vitrines que j’ai décidé d’acheter d’autres lifesize, afin de casser les successions de PF sur les étagères. A mon sens, cela donne un côté « complémentaire » par-rapport aux statues, et cela enrichit véritablement une collection.

Ce buste a la particularité de posséder une cape, à l’instar du buste de Darth Maul, qui peut être rabattue ou non. Il s’ensuit la possibilité de « personnaliser » son buste sur ses étagères.

Pour ce qui est de la sculpture de Palpatine, elle est très minutieuse, mais ça, on pouvait bien s’en douter au vu des images d’exploitation livrées par . Le visage parcheminé du Sith a été soigneusement ciselé, grâce aux dizaines de rides qui ornent les joues, les dessous des yeux et le front. On pourrait tout de même émettre une réserve quant à la sculpture des cheveux, parsemés ici et là par ses amas de résine, ou des déchets (difficile à dire). Pour vous en convaincre, je vous propose ci-dessous une photo. A mon sens, c’est donc un buste à exposer avec la cape rabattue sur le visage, afin de pallier au problème.

La peinture ne constitue pas en soit le véritable challenge de ce buste. Il s’agit d’un visage sensiblement monochrome, mais l’emploi d’une couleur rose plus foncée permet de « creuser » les rides et les cernes de manière spectaculaire. Le contour des yeux témoigne aussi d’un soin tout particulier. Une teinte rosée, virant par endroit au saumon, permet de retrouver le regard glacé et malade de Palpatine, et c’était bien entendu l’un des challenges de sur cette oeuvre.
Une couche de tartre et de pourriture semble ronger dents et gencives du Sith. Le résultat est assez spectaculaire, même si on regrettera l’absence de langue ou autre organe tapissant la cavité buccale. Un coup de pinceau un peu trop simpliste de brun-noir tente d’occulter cette absence de sculpt.
Quant aux yeux et aux pupilles, ils sont tout à fait honorables et suffisamment bien conçus pour donner un élan de réalisme à l’ensemble.

La pose est sobre. Mais la légère inclinaison du buste sur la droite donne un côté quelque peu « décentré ». Ainsi, si l’on veut mettre face à soi le logo Star Wars avec le nom de l’empereur, la face de celui-ci est tournée à droite, ce qui demande à l’observateur de faire un pas de côté pour apprécier le buste. En ce qui me concerne, j’ai pris le parti de cacher le dit logo avec la cape et de mettre l’Empereur face à moi. A vous de voir comment vous la sentez.

En guise de conclusion, nous tenons là un très bel objet, de ceux qui en jettent. Il s’agit tout de même du grand méchant de Star Wars, après tout. Celui qui tire toutes les ficelles. Il méritait quelque chose de sérieux à son effigie. Et c’est chose faite!

Commentaires ou question? Direction les forums!