Golden Hall


Statue en résine – / Collectibles

L’un des plus beaux décors construits pour la trilogie de Peter Jackson est sans conteste celui du Golden Hall, palais de Theoden, roi du Rohan. Bâti entièrement sur le sommet d’une colline, Le Golden Hall, appelé aussi Meduseld, surplombe le village et les murs d’enceinte.

Ce lieu marquant, à l’instar d’Orthanc ou du Gouffre de Helm, s’est vu gratifié d’une représentation en statue de la part des sculpteurs de chez . Un pari risqué, puisque cette collection « d’environments » propose des formats miniatures de lieux absolument gigantesques. On aurait pu penser à une gageure, où les détails seraient oubliés, ou en tout cas fort grossiers. Force est de constater qu’il n’en est rien.

Après le véritable chef-d’œuvre qu’est la statue d’Orthanc (l’un des plus beaux objets de la collection LOTR /), où les détails foisonnent par centaines, les producteurs devaient frapper fort pour ne pas décevoir les fans de ce genre de proder.

Ma première impression à l’ouverture du carton fut sans nul doute le poids de l’objet, assez lourd, qui laissait présager un environment plus grand qu’il n’en avait l’air. Je ne m’étais pas trompé. Il est assez imposant pour l’exposer à côté d’une statue sans que cela ne paraisse ridicule.

La sculpture est de très bonne qualité. Les briques, les tuiles, la charpente, les escaliers sont autant de détails qui donnent à l’ensemble une impression de réalisme assez saisissante. En prenant de bonnes photographies, on pourrait presque tromper le spectateur en lui disant qu’il s’agit d’un bâtiment bien réel. L’herbe est bien faite, et on a même droit à une minuscule fontaine sur l’un des côtés de la dalle supportant le Golden Hall. La porte, au-delà des arcades, peut facilement se voir lorsque l’observateur se place face à la façade où mènent les escaliers. Il y a peut-être juste les décorations au niveau du toit, censées représenter des têtes de chevaux, qui n’ont malheureusement pas la précision parfaite. Mais ce n’est que pour pinailler…

La peinture, autre point quelquefois critique chez /, est ici formidablement appliquée, et de manière subtile. En gros, la statue donne la même impression que dans le film : le bâtiment apparaît doré, avec des couches atténuées de peinture, sans toutefois tomber dans le kitsch absolu. L’herbe est terne, jaune, mais n’oublions pas que le métrage présente un paysage dans des teintes similaires.

En ce qui concerne la pose, on ne peut pas avoir le même regard que sur la statue d’un personnage ou d’une créature. Mais admettons que le choix de s’intéresser uniquement à Meduseld sans le reste du village est un choix judicieux. Les sculpteurs ont alors pu se concentrer sur les détails du bâtiment, ce qui n’aurait jamais été possible s’ils avaient choisi l’option de représenter toute la colline accompagnée du village et du mur. Un léger renflement de résine et les fondations en briques permet somme toute de donner l’impression que le bâtiment se trouve au sommet d’une colline, du moins pour ceux qui connaissent le film.

Au final, cet environment est tout à fait splendide, mais réservé aux fans du genre. Pour ma part, ce style de proders constitue un merveilleux moyen de mettre en valeur les autres pièces d’une collection (casques du Rohan, buste de Theoden, statue de Grima ou de Theoden…)

Encore une fois, nos amis de chez / ont joué le jeu : des statues faites par des fans et pour des fans. Une telle qualité nous rappelle à quel point nous regretterons de ne pas pouvoir jouir de la sortie d’un environment de Barad-dur… Mais l’espoir perdure.

 

Commentaires ou questions? Ca se passe sur nos forums!